Le Maskouzu

  • Double couche en tissu coton
    120g/m², avec 3 systèmes de bride
    (
    derrière les oreilles, derrière la tête).
     

  • Agit sur la sauvegarde de l'emploi
    en soutenant les artisans par une
    prestation valorisée.

  • Dans une démarche éco-responsable
    Conçus pour durer et produits localement, nos masques sont réutilisables.

Bien porter son Maskouzu

Face extérieure

Côté où les 3 plis sont presque égaux

Face intérieure

Avec le pli le plus large

sur le menton

En bref...

Durée d'utilisation maximal

de 4 heures.

 

Toutes les conditions d'utilisation et d'entretien de ces masques sont spécifiées sur le document de l'AFNOR.

Masque en tissu

lavable et réutilisable.

Doit être lavé en

machine à 60° ou à la main*

Utiliser le masque de la façon

la plus optimale...

• Masque avec élastiques derrière les oreilles
• Masque avec élastiques derrière la tête
• Masque avec rubans derrière la tête

1 • Manipuler le masque

seulement pour la pose et le retrait (ne pas le repositionner),

et toujours par les attaches.​

2 • Le masque doit être porté,

- plis vers le bas,

- en couvrant le nez, le menton et la bouche.

De manière générale,

le masque est à changer :​​

• Au moins toutes les 3 à 4 heures,
en cas de port de longue durée,
 

• En cas de souillure ou de projection,
 

• S’il a été touché et/ou baissé au
niveau du cou.

 

*Notre petite recommandation écolo

Petite séance de physique-chimie

Lavez vos masques à la main plutôt qu’en machine !

La consommation d’eau à 60° par une machine à laver représente un fort impact sur l’environnement.

 

** Comment ? **

• Faites bouillir de l’eau, laissez la refroidir 5 minutes (l’eau bouillante abimerait trop le tissu),

• Plongez-y vos masques pendant 10 minutes.

• Lavez-les au savon de Marseille, munis de gants ménagers pour ne pas se brûler !

• Veillez alors de faire pénétrer le savon sur toutes les couches de tissus de votre masque.

 

L’eau chaude favorise la pénétration du savon et ce dernier décrochera toutes les souillures du masque. Les résidus de mucus ou de salive vont également se détacher grâce au frottage à la main, et être éliminés par l’étape de rinçage.*

Propos avancés par Pr Bruno Grandbastien, président de la Société française d’hygiène hospitalière

 

Le repassage du masque au fer, à une température adaptée au tissu, peut contribuer à éliminer certains micro-organismes. Il ne se substitue toutefois pas au lavage. Et il est plus agréable de porter un masque bien repassé ;)

Petit rappel sur les gestes barrières...

Réduisez les risques de contamination à néant

en respectant ces simples gestes :

Garder une distance d'au moins 1 mètre.

Se laver régulièrement

les mains

Tousser et éternuer

dans son coude

Utiliser des mouchoirs

à usage unique

© 2020 par Maskouzu